Comment retrouver les profils Astia, Velvia, Chrome et autres de Fujifilm sur Lightroom ?


Le truc bien avec Fujifilm, c’est que leurs boitiers intègrent des films couleurs similaires à ceux que nous avions en terme de rendu avec les pellicules de la marque il y a quelques décennies.

Chacun a son opinion sur ces filtres, certains vous diront qu’ils sont inutiles puisqu’avec Lightroom, Photoshop ou autre on arrive à avoir n’importe quel jeu de couleur en post-traitement, d’autres vous diront que c’est pratique sur les jpeg mais dommage que ça n’apparaisse pas en raw, et enfin d’autres vous demanderont de quoi vous pouvez bien parlé.

Je vais tâcher de reprendre tout ça point par point avant de vous montrer comment retrouver (très facilement !) ces profils couleurs sur Lightroom.

« Ça ne sert à rien j’ai photoshop »

En effet, c’est indéniable un logiciel de post-traitement sera terriblement efficace. Mais si vous voulez donner une image à la personne à côté de vous et que vous n’avez pas votre ordinateur avec vous, un petit coup de filtre couleur intégré à l’appareil est toujours agréable.

« Ouais mais non, moi je shoot en raw, pi’ c’est quoi d’abord le filtre ? »

En réalité, quand un filtre est activé vous voyez son rendu en temps réel dans votre viseur pour la simple et bonne raison que les boitiers de la marque disposent de viseur numérique. C’est à dire que si vous faites un réglage particulier (vitesse, iso, couleurs etc…) le rendu apparait en temps réel dans votre viseur. C’cool non ?

Je trouve ceci très pratique lorsque je souhaite photographier en noir et blanc une scène particulière. En voyant la scène en temps réel en noir et blanc, on règle différemment, on cadre différemment, et en plus de ça, les N&B de Fuji sont terribles !

Le soucis c’est que pour avoir une image « brute » avec le filtre couleur appliqué il faut shooté en jpeg. En effet, lorsque vous ouvrez votre raw avec Lightroom par exemple, l’image va apparaitre avec les couleurs du jpeg pendant quelques instants avant de devenir « plate ». En réalité, c’est le but de cet article, de vous montrer comment, même en raw, récupérer ceci.

A présent, passons sous Lightroom.

Je vous invite à présent à ouvrir votre logiciel et à y mettre une photo prise au format raw avec votre boitier. Dans l’onglet développement, vous avez à votre droite quelques modules.

Etape 1 - Onglet "Développement"
Etape 1 – Onglet « Développement »

Celui qui va nous intéresser est le tout dernier, au dessus de cette phrase, intitulé « Étalonnage de l’appareil photo ». Ouvrez-le, il vous affichera le panneau ci-dessous :

La liste des filtres
La liste des filtres

En haut de ce panneau, la première ligne doit être réglé sur Adobe Standard par défaut. Il vous suffit de cliquer dessus pour afficher un menu comprenant tous les filtres couleurs de votre appareil. Ainsi, même si vous avez shooté en noir et blanc, vous pourrez avoir une photo en couleur et réciproquement.

Concrètement ?

Voici 3 exemples de rendu de LA MÊME IMAGE en Velvia, Chrome et Monochrome :

Exemple - Velvia
Exemple – Velvia (Couleurs plus vive)
Exemple Classic Chrome
Exemple Classic Chrome (D’avantage de contrastes et couleurs plus terne)
Exemple Monochrome
Exemple Monochrome

Et si vous avez besoin, je vous explique la même chose en vidéo ici même :

3 commentaire sur “Les profils couleurs de Fujifilm sur Lightroom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *