Après le 35 et le 18-55, c’est au tour du 60mm macro d’être testé par mes soins !

Cet objectif est tout simplement le meilleur objectif en terme de qualité que j’ai à ce jour eu l’occasion de prendre en main.

Voilà, la messe est dite. Je me suis dit qu’à partir de là tout était dit et que donc je pouvais passer à l’article suivant, mais je vous vois venir de loin avec vos fourches et vos “On veux plus d’informations !!
=
Et bien puisque je suis un mec cool, je vous propose donc un retour complet au travers de ce test du Fuji 60mm f/2.4 Macro.
=
Tout d’abord, pour qui pourrait se destiner cet objectif ? Je dirais pour les amoureux de la nature, et les portraitistes. Moi qui réalise essentiellement du reportage je me vois mal l’utiliser pour de l’action rapide. Je trouve son AF (mise au point) vraiment lente dans de nombreuses situations, notamment lorsque le mode macro est activé.
=
En effet, c’est un objectif, à la base, tout ce qui a de plus normal. Simplement, lorsque le mode macro de l’appareil est activé, vous pouvez vous approchez BEAUUUUUCOUP plus près qu’avec un objectif traditionnel et ainsi photographier en détail votre sujet. Mais avant de voir le résultat en image, petit tour de packaging.
=
On retrouve ici l’élégance et la simplicité de Fujifilm. Un emballage sobre, et simple. Tout est bien calé dans des emplacements qui lui sont propre, et j’ai même eu la chance d’avoir un étui de transport en cuir avec (mais non fourni dans le package de base).
=
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-26
:
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-23
=
Un détail qui m’a particulièrement impressionné, c’est le pare-soleil. Etant habitué du plastique/PVC, j’ai été surpris par son touché.. Métal. Car en effet, c’est une pièce de métal, ce qui alourdi considérablement l’objectif.
=
Pourquoi du métal, je n’en ai pas la moindre idée. Peut-être que c’est propre aux objectifs macro, peut-être que Fuji s’est tapé un délire, ou encore que son poids plus important permet une meilleure stabilité lors des plans en macro… A voir.
=
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-24
=
Comme on le constate ci-dessous, la taille du pare-soleil est également imposante. Sachant que l’objectif est relevé à droite par le bouchon, on pourrait presque dire qu’une fois en place on double la taille du 60mm. Pour un si petit objectif de base c’est presque dommage.
= 60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-25

Toutefois, je pense avoir une explication à ce sujet. J’ai remarqué en prenant des photos sans pare-soleil qu’une partie de l’objectif « ressortait » en mode macro. De ce fait, puisque cette partie s’avance et que le pare-soleil n’est pas automatisé pour grandir et rétrécir (comme mon berger-allemand quand il est content) à chaque mise au point, celui-ci doit par défaut être adapté à la longueur maximale.

60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-27

0-separation-texte-bref-blog2Ok ok, mais nous on veux des photos !

Français, françaises, je vous ai compris !

J’ai donc réalisé plusieurs séries de tests avec cet objectif pour bien se rendre compte. Premièrement, le test de la guirlande. J’ai eu l’idée de mettre en place ce test en essayant le 18-55 f/2.8-4 de Fujifilm dont je parle dans cet article. En effet, afin de tester le bokeh dans de bonnes conditions et pour obtenir un rendu agréable j’ai disposé quelques guirlandes de noël à 1m50-2mètres derrière le sujet.

Sur la première image, je suis avec le 60mm macro. Sur la suivante, avec le 35mm f/1.4 pour comparer. Les exifs sont notés sous chaque images.

60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-13
60mm – 200 ISO – f/2.4 – 1/125
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-17
35mm – 200 ISO – f/1.4 – 1/180

La différence est énorme n’est-ce pas ? Le fait d’avoir un angle plus large à 35 qu’à 60 change aussi complètement la perspective. De ce fait, on ne voit presque plus les guirlandes en arrière plan.

Quelques autres images :

60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-14
60mm – f/2.4 – 200 ISO – 1/125
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-18
35mm – f/1.4 – 200 ISO – 1/180

Ci-dessus, on constate deux choses. Premièrement, une perte de piqué en passant sur le mode macro avec le 35mm f/1.4. (Visible sur le mot MINOLTA, où était réalisé la mise au point). Les lumières sont également plus diffuses en arrière-plan, et les ronds moins ronds qu’à 60mm.

60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-15
60mm – f/2.4 – 200 ISO – 1/60
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-19
35mm – f/1.4 – 200 ISO – 1/180

Même commentaire sur les deux photos ci-dessus, on constate à nouveau une perte de piqué avec le mode macro du 35mm et un bokeh moins beau.

0-separation-texte-bref-blog2Le test de la statue

Dans la mesure où c’est un objectif macro, j’ai voulu voir vis à vis du 35mm f/1.4 la différence en s’approchant au plus près du sujet. La mise au point avec le 60mm a été faite grâce à l’autofocus sur l’oeil (ou le front) du sujet, et en tournant manuellement la bague de mise au point sur le 35mm (photo n°2)

60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-11
60mm – f/2.4 – 200 ISO – 1/125
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-12
35mm – f/2.8 – 200 ISO – 1/125

Le verdict est sans appel, alors que le visage est net avec le 60mm, impossible d’avoir plus net que la poitrine avec un objectif traditionnel. J’ai même fermé un peu plus le diaph pour avoir plus de netteté. C’est bien à ce genre de détails qu’on reconnait un objectif macro.

0-separation-texte-bref-blog2Et le piqué ?

Alors là, je ne vais pas être original. A chaque fois que je teste un objectif, je dis que c’est le meilleur que j’ai eu/vu en terme de piqué. Là encore c’est le cas, mais à la différence que cette fois il surpasse de loin tous les autres objectifs, Fujifilm compris.

Deux exemples :

60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-3
60mm – f/2.4 – 200 ISO – 1/400

Sur la photo ci-dessus (C’est mon Solo <3) prise avec le X-T1, j’ai décidé de recadrer sur sa « truffe » ou son « nez ». Je sais pas si on dit truffe aussi pour les chats, je l’ai jamais entendu.

DSCF2700-2

Et bien je suis tout bonnement bluffé par les détails. La photo fait 16 millions de pixels, je suis à f/2.4, et j’arrive à avoir un niveau de détail au point d’avoir tous les genres « d’alvéoles » sur son nez. E-NORME.

Autre essai moins glamour… Moi. Enfin un bout de moi-même en fait.

60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-7
60mm – f/2.4 – 400 ISO – 1/100

Via l’application pour iPhone et le déclenchement en wi-fi, j’ai testé de prendre ma barbe en photo. Je suis bluffé là encore par le niveau de détails. C’est d’ailleurs une photo assez dérangeante dans son rendu d’après ce que j’ai pu lire en commentaire sur ma page facebook. C’est super épais un poil de barbe en fait.

0-separation-texte-bref-blog2

Enfin, dernière série comparative avant de passer à des images prises avec l’objectif, juste un point sur les différents angles. La même scène donc prise à 18mm avec le 18-55, 35mm avec le 35mm, 55mm avec le 18-55, et 60mm avec le 60mm.

18mm
18mm
35mm
35mm
55mm
55mm
60mm
60mm

Voilà. Ce chapitre n’était pas indispensable, mais ça fait du bien de lire une fois de temps en temps, et de voir surtout, la différence d’angle produite par du 18, 35, 55, 60mm ou autre.

0-separation-texte-bref-blog2

Les tests comparatifs à présent terminés, je vous propose donc quelques images prises avec le 60mm macro.

60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-6
60mm – 200 ISO – f/2.4 – 1/180
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-5
60mm – 200 ISO – f/2.4 – 1/180
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-3
60mm – 200 ISO – f/2.4 – 1/400
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-2
60mm – 200 ISO – f/2.4 – 1/180
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-21
60mm – 200 ISO – f/2.4 – 1/180
60mm - f/2.4 - 200 ISO - 1/125
60mm – f/2.4 – 200 ISO – 1/125
60mm - f/2.4 - 200 ISO - 1/80
60mm – f/2.4 – 200 ISO – 1/80
60mm - f/2.8 - 200 ISO - 1/1000
60mm – f/2.8 – 200 ISO – 1/1000
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr
60mm – 200 ISO – f/2.4 – 1/500
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-3
60mm – 200 ISO – f/2.4 – 1/500
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-2
60mm – 200 ISO – f/2.4 – 1/500
60mm macro FUjifilm - Evan Forget - Photographe sur Nantes - www.evan-forget.fr-4
60mm – 200 ISO – f/2.4 – 1/250

Mes excuses, il faisait super froid, il y avait un vent énorme, et je ressors juste de deux semaines de crèves. Je ne voulais pas rester plus longtemps dehors pour photographier des branches. En effet, dur en hiver de trouver de jolis fleurs à photographier.
0-separation-texte-bref-blog2

Verdict ?

Un objectif excellent, le meilleur en terme de qualité et de rendu d’image après mes tests. Son mode macro ajouté à cela en fait un objectif indispensable selon moi à avoir dans sa besace fujifilm.

En revanche, son AF un peu trop lent et son pare soleil encombrant peuvent en gêner certains. Pour le pare-soleil c’est pas grand chose, mais pour l’AF, ça sera selon l’usage de chacun. Aucun soucis pour du studio, nature, paysage, ce que vous voulez. En revanche, quand il y aura besoin de réactivité là ça risque de coincer.

En bref, à acheter sans hésiter ! D’autant que d’occasion, il se trouve dans les 350€.

5 commentaire sur “Test 60mm f/2.4 macro Fuji

  1. Bonjour. Voulant acquérir un 60 macro de fujifilm, je suis convaincu par vos tests et vos commentaires comparatifs. Comme je dois exclusivement utiliser cette optique pour de la macro: insectes, détails de fleurs, papillons etc… je me tâte encore à cause de la lenteur de l’autofocus, les insectes n’attendent pas!
    Mes remerciements et salutations.
    khelil benamara (Alger)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.