Je vous propose aujourd’hui une review du filtre à densité variable ND400 de chez XC Source.

Les filtres ND, c’est cool. J’en ai d’ailleurs déjà parlé à plusieurs reprises sur ce site, notamment dans cet article où j’explique comment en installer un sur le x100s de Fujifilm, ou bien ici, pour parler du principe même des filtres de densité neutre.

Test Filtre ND400 variable - 35mm f/1.4 Fujifilm X-T1
Le filtre sur sa pochette de protection.

Ce produit de chez XC Source a la petite particularité d’être ce qu’on appel « variable ». En faisant tourner une bague on peut donc assombrir ou au contraire éclaircir (dans une certaine mesure) le filtre et ainsi faire passer plus ou moins de lumière. C’est un concept intéressant.

Une fois le filtre déballé, on s’aperçoit qu’il est livré dans une petite pochette taillée sur mesure avec un petit chiffon de nettoyage. Toujours bon à prendre ! Le filtre comme la pochette semble être de bonne qualité. Je n’ai pas eu peur pour l’instant lors des diverses manipulations et utilisations. Un bon point!

Maintenant, que vaux le filtre ?

Avant toute chose, la mise en place en elle-même est extrêmement simple. En revanche, faites bien attention au diamètre du filtre que vous achetez ! En effet, il n’est pas possible de varier la taille d’un filtre. Par exemple pour mon 35mm f/1.4, j’ai un diamètre de 52mm. Il me faut donc un filtre ND 400 de 52mm. Ne vous en faites pas, le diamètre est noté sur chaque objectif. Mais mieux vaux vérifier deux fois avant un achat.

Filtre ND 400 Variable sur le 35mm Fujifilm
Le filtre sur l’appareil. On le remarque à l’important reflet sur toute la surface et sur les écritures de l’objectif qu’on discerne.

Dans la mesure où ce filtre est à densité variable, je vous fait un petit zoom (image ci-dessous) pour que vous puissiez voir les différents « crans » de réglages d’intensité. Faites attention, c’est très (trop) souple, ça glisse tout seul. Il faut être précis et faire ça doucement. Une bague crantée avec un « clic » audible à chaque changement aurait été plus pratique je pense.

Filtre ND 400 Variable sur le 35mm Fujifilm
Zoom sur le filtre.

Pour commencer cette série de test, je me suis installé sur un trépied. Chaque photo a été prise avec un retardateur afin de ne pas influer sur les mouvements de l’appareil et donc sur la netteté des images.

A présent, passons aux photos !
A présent, passons aux photos !

Les exifs sont notées sous chaque photos.

Avec le filtre.

Test Filtre ND400 variable - 35mm f/1.4 Fujifilm X-T1
35mm – 200 ISO – f/16 – Filtre au Max – 15 secondes
Test Filtre ND400 variable - 35mm f/1.4 Fujifilm X-T1
35mm – 200 ISO – f/2 – Filtre au Max – 1,4 seconde

A présent, sans le filtre.

Test Filtre ND400 variable - 35mm f/1.4 Fujifilm X-T1
35mm – 200 ISO – f/2 – Filtre retiré – 1/500 seconde

On note une très forte différence de couleur (je n’ai touché à aucun réglage, et les images sont brutes). Sans le filtre, nous avons des couleurs beaucoup plus chaudes. Voyons à présent sur un test de piqué. (Ci-dessous)

Zoom sur le piqué. En bleu (haut) celle avec le filtre. En bas, l'original, sans filtre.
Zoom sur le piqué. En bleu (haut) celle avec le filtre. En bas, l’original, sans filtre.

La différence est flagrante. Le filtre (comme beaucoup d’autres filtres) fait perdre du piqué. C’est à dire que j’ai une image un peu moins nette. Rassurez-vous, ça reste parfaitement exploitable. D’autant que si la photo que vous souhaitez réaliser nécessite l’usage d’un filtre, vous serez bien obligé de passer par là.

Essayons à présent sur les nuages à côté de l’arbre précédent.

Test Filtre ND400 variable - 35mm f/1.4 Fujifilm X-T1
35mm – 200 ISO – f/2 – Filtre au Max – 15 secondes

Qu’est-ce que je constate sur l’image ci-dessus prise avec le filtre ND400 ? Qu’elle est beaucoup plus « bleutée » que sans, déjà, mais surtout un vignettage qui penche vers la droite. Je pense que c’est du à la rotation du filtre, il est possible que je ne l’ai pas tourné à fond pour cette photo et que ça couvre la partie droite uniquement, je ne sais pas.

Ci-dessous, la photo sans le filtre. Le vignettage est homogène.

Test Filtre ND400 variable - 35mm f/1.4 Fujifilm X-T1
35mm – 200 ISO – f/16 – Filtre Retiré – 1/4000 seconde

Mais finalement, faut-il acheter ce filtre ?

J’ai envie de vous dire, sans hésiter ! En fait, comme je le précise au début de l’article et surtout dans les articles liés à celui-ci, si on est amené à utiliser un filtre à densité neutre c’est qu’on a une bonne raison de le faire. Du coup, si vous êtes obligé de passer par là, vous devrez faire une petite concession sur certains points, comme l’apparition de vignettage, d’une perte de piquée (modérément rattrapable en post-traitement), ou de couleurs plus froides mais facilement rattrapable en post-traitement.

Ce genre de filtre est très utile pour les paysages, ou les d’architecture, voir de rue. Ce dernier est en plus disponible à 10€ environ sur Amazon. Ce n’est donc pas un gros investissement qui risque de s’accompagner de regrets.

Alors quelle est la différence entre ce filtre et un filtre ND à 70€ ? Et bien sur les filtres de grandes marques, vous aurez des couleurs moins bleu/verte, avec un rendu plus proche de la réalité, et bien sûr une perte de piqué moins importante. Donc encore une fois, pas d’hésitation sur ce filtre ! Bien que personnellement, je préfère les filtres ND classique, ceux où on ne change pas la densité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *