Je vous propose aujourd’hui de découvrir la qualité d’impression des livres photo de Saal Digital.

Que se soit pour garder une trace de ses souvenirs, exposer fièrement une photo ou plus humblement, présenter son travail au travers d’un book, le support papier garde encore aujourd’hui une place toute particulière dans le coeur des photographes.

Récemment, cette société m’a permis de tester deux livres pour Studio Raw, avec mes photos personnelles afin de me faire un avis objectif sur la qualité de leurs produits. N’ayant pas non plus avantages illimités, je suis resté simple avec un livre sous la barre des 40€, format 28×19 cm.

Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget

En téléchargeant le logiciel (compatible Windows et Mac), j’ai pris le temps de faire un tour sur le site Internet de la structure et je dois avouer avoir été grandement séduit par celui-ci. Non, pas par les petites erreurs de mise en page ou de traduction sur le site, mais plutôt par la diversité de leurs offres et la, semble-t-il, grande qualité de celles-ci.

screen 3
Différents types de produits.

Certes, Saal Digital (Site officiel : www.saal-digital.fr) propose certains grands classiques comme les mugs, ou les calendriers mais elle a la particularité d’offrir des options supplémentaires, comme sur les livres par exemple.

screen 4
Revêtement

Comme en témoigne l’image ci-dessus, il est possible d’avoir un revêtement en cuir, et même un molletonnage sur la couverture du livre. Pour aller plus loin, il est également possible d’avoir un beau coffret pour celui-ci.

screen 7
Coffret.

0-separation-texte-bref-blog2

Le logiciel

Avant de passer directement sur le rendu du livre, attardons-nous un moment sur le logiciel. En effet, trop souvent oublié dans les tests, celui-ci est pourtant le plus important car c’est au travers de lui que nous allons concevoir de A à Z le livre qui nous attend par la suite.

Evan Forget - Test Saal Digital 1

Dès le départ, le logiciel nous demande de choisir le format du livre qui nous intéresse. Ici, j’ai sélectionné le Livre Photo Panoramique 28 x 19 cm. Dans le panneau de droite, vous trouverez les différentes options de personnalisation de votre produit, avec un tarif en bas à droite s’ajustant en temps réel.

Evan Forget - Test Saal Digital 1-2

 

Une fois vos options choisies, le logiciel vous propose de passer sur la mise en page de votre livre.

Evan Forget - Test Saal Digital 1-3
Mise en page.

Si vous êtes un peu pressé ou peu inspiré, de nombreuses options de mises en page et des thèmes sont proposés.

Evan Forget - Test Saal Digital 1-4
Couleurs

Exemples :

Evan Forget - Test Saal Digital 1-5 Evan Forget - Test Saal Digital 1-6

Le logiciel, en-soi, a l’air bien mais… En a seulement l’air. Comme pour beaucoup d’éditeurs, les soucis sont nombreux, notamment sur la clarté des informations. Ici, tout est en nuance de gris. Je pense que les icônes auraient par exemple gagnées à être en couleurs afin d’être repérées plus facilement, même si je peut comprendre ce choix de « sobriété ».

Attention si vous utilisez un Mac, ou un PC récent avec un écran QWHD ou autre, le logiciel n’est pas optimisé pour les écrans rétina. Du moins… Si. Enfin à moitié. L’interface oui, mais pas les icônes. Ce qui fait tâche. Mais bon, je chipote.

Mise en page
Mise en page

En revanche, ce que je trouve dommage c’est les propositions de paramètres prédéfinis sur la mise en page des pages. Celles-ci se trouvent dans la colonne à droite. Ci-dessus, on en voit d’ailleurs 6. Ce qui est bien, c’est le nombre de possibilités et le classement selon le nombre d’images que vous souhaitez intégrer.

En revanche, gros mauvais point sur les propositions… La quasi totalité du temps, celles-ci sont orientées pour du format Portrait. Ou bien des format paysages mais coupés dans un genre de 16/10ème. C’est dommage. Un peu plus d’effort à faire sur les formats et ça sera tout gagné.

Mise en page.
Mise en page.

Autre petit point négatif, le nombre et le choix des polices d’écritures dans le logiciel. Elles sont assez restreintes et plutôt classiques. Toutefois, j’en ai repéré 2-3 de plutôt élégantes.

Evan Forget - Test Saal Digital 1-7
Ecriture

En revanche, je tiens à souligner un bon point, c’est sur les avertissements. Alors, il serait bien en revanche de pouvoir les désactiver, car ils sont présents en permanence, mais ont le mérite d’être clairs sur ce qu’ils affichent. Dès que vous ferez ce qu’ils considèrent comme une erreur, ceux-ci vous préviendront.

Evan Forget - Test Saal Digital 2
Avertissement.

Après avoir passé une petite demi-heure sur la mise en page de mon livre, je dois admettre de pas avoir connu le MOINDRE PROBLEME. La prise en main se fait assez vite au final, mais ce n’est pas mon premier livre photo, je suis habitué.

Je n’ai vu aucun bug de spécifique, les photos n’ont jamais eu de soucis particulier non plus pour s’afficher d’ailleurs. Au passage, une fois votre livre terminé, celui-ci vous proposera quelques aperçus afin de vous rendre compte de son aspect. Possible d’ailleurs d’exporter un PDF, ou bien de modifier certaines options si vous changez d’avis entre temps sur la couverture, le type de papier, l’étui…

Final
Final

A savoir au passage que le nombre de page se défini pendant la création de livre. Vous avez un bouton en bas de l’écran qui vous permet d’ajouter ou de retirer des pages.

Une fois la validation faites, celui-ci vous avertis en cas de problème avec votre livre. Par exemple, j’avais oublié de retirer des zones de textes vide.

MÉFIEZ-VOUS !

En effet, certains paramètres d’images pré-définis vous ajoutent une ligne de texte sous l’image avec marqué « Insérer votre texte ici ». Sauf que quand vous mettez votre image, il se peut que le texte ne se voit pas sur l’écran. Pourtant il est bien là. Merci donc à cette étape de vérification de m’avoir évité une belle boulette.

Evan Forget - Test Saal Digital 2-2

Une fois votre projet terminé vous passez à l’étape de la commande. Un bref récapitulatif s’offre à vous.

Evan Forget - Test Saal Digital 2-4
Récapitulatif.

Ne soyez pas surpris, la deuxième étape où vous mettez vos informations de livraison est présentée… Bizarrement. Vous avez deux champs de « Titre » par exemple. Un pour « Mme/Mr », et un autre pour « -/Prof/Dr/Prof-Docteur ». Moi qui suit « Lord », je n’ai pas trouvé de champ autre. Je n’ai donc pas mis de titre. C’est un détail bien sûr, mais il aurait je pense été plus clair de mettre « Civilité » ou « Sexe » que deux fois « Titre ». Un champ « Autre » à la place du « – » aurait également permis une notation libre.

Dernier point, le numéro de l’adresse et l’adresse sont…. inversés. En effet, j’ai demandé à être livré au siège de l’association, soit au 9, Rue Sainte Radegonde. Sauf qu’il m’affiche Rue Sainte Radegonde, 9.

Je commande très souvent sur Internet pourtant, mais c’est la première fois que je vois une adresse écrite comme celle-ci. Mais bon, du moment qu’il arrive..

Evan Forget - Test Saal Digital 2-5
Une fois votre commande vérifiée, il ne reste plus qu’à valider l’achat et le transfert commence. Celui-ci va se faire tranquillement. En cas de non-connexion Internet, il est possible de leur transmettre un CD avec votre projet dessus.

screen 2

 

De mon côté, la commande a été traitée avec je trouve beaucoup de rapidité. La dernière passée sur un site proposant ce genre de service avait mis… 2 semaines à être expédiée, sans avoir de réponses à mes nombreuses relances.

Ici, Saal Digital semble expédié dans les 24H suivant la commande. Bon point.

0-separation-texte-bref-blog2

A présent, le livre.

Le livre maintenant arrivé, voyons voir ce qu’il donne. Bien que j’aurais aimé me faire plaisir et commander un gros livre avec une boite et tout, je suis resté simple et sobre. Si de votre côté vous vous êtes fait plaisir, je vous invite à laisser votre impression en commentaire de l’article.

Importé d’Allemagne, celui-ci est arrivé dans un carton qui dans un premier temps m’a fait une frayeur. L’un des coins a, en effet, sérieusement mangé pendant le trajet.

Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget

Fort heureusement, après ouverture de celui-ci je remarque que le livre dans son papier ne semble rien avoir. Le carton a bien arrêté l’impact. ouf

Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget

En plus d’être protégé par du papier épais, celui-ci est sous plastique. J’ai beaucoup apprécié, pour l’instant mon avis est très bon.

Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget

Pas d’ouverture facile sur le plastique en revanche, il faut couper. Les premières impressions sont excellentes, le molletonnage est très doux, ni trop dur ni trop mou. Les couleurs de la première et dernière de couvertures sont impeccables, et la tranche semble solide.

Au passage, je remarque au premier coup d’oeil en regardant la tranche que j’ai fait une boulette en mettant le livre en page.. La photo arrière déborde beaucoup trop sur celle-ci.

Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget

Les photos à l’intérieur du livre sont imprimées sur des pages très épaisses. Ce n’est d’ailleurs pas pour me déplaire, ça transpire la qualité, la solidité, et la propreté.

Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget

Ma crainte, était la coupure au milieu du livre. J’ai quand même pris le risque de mettre une image à cheval sur deux pages afin de tester pour voir ce que ça donnerait. Dans la mesure où les pages sont plates et épaisses, il n’y a pas ce rendu qu’on trouve sur un livre « classique » ou la page se courbe jusqu’au centre, et qui masque les éléments trop proche du centre.

Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget

J’en profite pour jeter un oeil de plus près aux images et les impressions sont de très bonnes qualités.

Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Quelques pages du livre.

Objectif macro oblige, j’en profite pour me rapprocher plus en détail des images afin de voir la finition de celles-ci. AUCUNE tâche n’a été à déploré, ni trace, marque, rien. Le livre est dans un état impeccable, et les impressions sont véritablement de bonne qualité et très fines.

Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Zoom dans l’image ci-dessus.

Quelques images du livre :

Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget

Ce que j’apprécie, c’est que toutes les images sont fidèles à ce que j’ai de mon côté, sur mon écran, ou bien sur des tirages effectués ailleurs. Je n’ai eu AUCUNE mauvaise surprise d’une photo qui ne ressemblait plus à rien après l’impression. C’était ma plus grande crainte.

Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
Test livre Saal Digital pour Studio Raw par Evan Forget
/
Pour résumer ? 10/10.

/

Saal Digital propose de nombreux services de personnalisation pour le livre (taille, coffret, molletonnage…) et les impressions sont VRAIMENT impeccables. C’est tout ce qui compte pour moi, d’ailleurs.

En effet, quel serait l’intérêt d’avoir un super livre, avec un super coffret, si les photos sont désaturées, mal imprimées, ou modifiées à l’impression par un profil automatique ?

Pour le coup, même si je n’en avais pas vraiment besoin, je suis vraiment rassuré et confiant sur leurs services. N’hésitez pas à faire partager vos expériences avec eux en commentaire de cet article 🙂

2 commentaire sur “Test d’un livre de Saal Digital

  1. Bonjour Evan, une astuce conseillée par un ami photographe pour palier à certains manques des logiciels de création de livres (police de caractères, emplacement des textes, thèmes …) : c’est de créer les pages entières dans Toshop !!!

    Bravo pour votre site ET VOS CONSEILS !!!
    Cordialement.

    Christian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *